Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zombillenium, Arthur de Pins

Publié le par Arianne

 

zombilleniumt.jpg  zombillenium_2.jpg

« Nous recrutons à tous les niveaux : mort, mort+5, mort-vivant »

Je commence cette BD un peu comme on lirait une blague Carambar : on sait que ça va être nul mais c’est pas grave. Sauf que là, bonne surprise, ce n’est vraiment pas si nul et même, plutôt pas mal du tout, en fait…

Alors évidemment, si je vous fais un court résumé : Aurélien, pauvre type trompé par sa femme, se fait renverser par une voiture et sitôt mort se fait embaucher à Zombillenium (le parc d’attractions prisé du coin où les monstres sont vraiment… des monstres : zombies, vampires, loups-garous et démons en tous genres), oui, bon, vous allez être sceptiques. Quand il commence à muter en loup-garou ou en démon, on ne sait pas trop, on pourrait craindre le pire.

Mais les dialogues sont franchement drôles, les situations cocasses, le rythme enlevé et hop ! on reste sur sa faim avant de s’en rendre compte, terriblement frustré que ça soit déjà fini. Alors bon, évidemment, ce n’est pas non plus transcendant (ça s’appelle « Zombillenium », je vous rappelle…) mais on se retrouve plongé dans le monde du travail (il faut bien s’occuper pendant l’éternité !), avec ses déboires et ses problèmes du quotidien à gérer, les réunions, les pauses-sang (pour les vampires) et le recrutement des nouveaux – Gretchen, une ravissante sorcière stagiaire, va d’ailleurs se charger d’introniser le petit nouveau et l’aider à s’adapter à son nouveau statut – et le monde fantastique des créatures occultes.

zombi-2.jpg

Une satire du monde de l’entreprise quelque part entre Buffy (désolé, je suis un peu déconnectée de ce qui se fait actuellement…) et Caméra café (ou The Office, comme le dit lui même l'auteur. Damned, j'aurais dû y penser !).

À noter aussi que les dessins sont entièrement réalisés à l’ordinateur (sur Illustrator). A priori, je n’étais pas vraiment fan mais l’ensemble forme finalement un tout plutôt réussi et original.

Alors si vous ne savez pas quoi faire ce week-end, offrez-vous une entrée à Zombillenium

arthurdepins.jpg

Arthur de Pins

Si vous voulez en savoir plus, écoutez Arthur de Pins sur Bulles & Onomatopées.


zombillenium1.jpg

zombillenium-planche.jpg

Pour se rendre mieux compte, les premières planches sont visibles .

De fil en aiguille

face-cachee-1  libraire  putain d'usine


ANGOULEME 2012

 

Commenter cet article