Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La sixième, Susie Morgenstern

Publié le par Arianne

La_sixieme.jpg

Margot est admise en sixième, ce nouveau monde peuplé de rites étranges, d’inconnus et de mystères. « Pas de jupe ! Personne ne met de jupe en sixième », lui soutient sa grande sœur qui est déjà passée par là. Margot prépare sa rentrée entre angoisse et excitation, avec les conseils contradictoires de sa sœur et de la famille. « Personne ne porte un cartable le premier jour de la sixième. » Mais comment va-t-elle faire pour survivre à cette journée ? Et à toute l’année qui va en découler ?

Non seulement Margot survit, mais elle évolue dans ce nouveau monde où il faut retenir les différentes classes de chacun des cours. La voilà déléguée et animée de la volonté d’ériger la sixième/6 au rang de meilleure classe.

On n’est jamais déçu par Susie Morgenstern. Ce portrait d’une jeune collégienne est tendre et drôle. Toute la panoplie de ce moment-clé dans la vie scolaire est mise en scène : les copines, les devoirs, les profs, la cantine, les amoureux, la grande sœur énervante, les parents et la grand-mère.

Une lecture facile et plaisante, à partir de 9 ans (et même pour les plus grands !)

 

« La veille du grand jour, elle se coucha à huit heures bien que la rentrée des sixièmes soit fixée à 13 h 50, car elle voulait être en forme. Sa mère vint l’embrasser.

– Maman, j’ai peur de la sixième.

– Peur de quoi exactement ?

– De tout.

– Tout ! C’est quoi ? insista sa mère.

– Je ne sais pas.

– Alors peur de l’inconnu. Ne t’en fais pas, dans quelques jours tu seras déjà une vieille élève de sixième et tu connaîtras tout.

– Mais si je n’ai pas d’amis dans ma classe ?

– Tu t’en feras d’autres, tu n’as jamais manqué d’amis.

– Et si les profs ne sont pas sympas ?

– Tu survivras, déclara sa mère devenue impatiente.

– Et si je ne comprends rien ? »

Commenter cet article

Luna 07/03/2011 09:33


Je viens de découvrir Susie Morgenstern à travers son livre "Confession d'une grosse Patate" que j'ai beaucoup aimé parce qu'elle nous parle réellement, sans se cacher, de ce dont tous le monde (ou
presque)à peur...
Je viens d'ailleurs de déposer ma critique sur mon blog !

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


Arianne 08/03/2011 19:06



Merci beaucoup ! Mais donne-moi donc l'adresse de ton blog que j'aille y faire un tour !


Encore un bon livre à découvrir, cool :)


Si tu as aimé, il faut aussi que tu lises "Terminale tout le monde descend", elle a vraiment du talent cette Morgenstern !