Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La parenthèse, Elodie Durand

Publié le par Arianne

la-pareenthese.jpg

Je referme La parenthèse, et je suis bouleversée.

La parenthèse, c’est cette vie en suspens, en pointillés, en noir, aussi.

Les absences, les trous de mémoire, les malaises, d’abord. Les petits vides qui s’agrandissent et la peur qui grignote.

La parenthèse, quelques années de vie qui ont disparu. Du temps qui ne lui appartient pas : elle ne s’en souvient plus.

parenthese1.jpg

C’est le récit bouleversant et absolument remarquable – tant au niveau de la forme que du fond – de la narratrice face/contre/à côté de la maladie. Si la jeune fille mise en scène s’appelle Judith, il s’agit bien de l’histoire d’Elodie, mise à distance par la narration.

parenthese.jpg

22 ans. Ca commence par de toutes petites choses à peine visibles, des non-événements. Puis les troubles empirent et les proches s’inquiètent de ses malaises à répétition et de toutes ces choses qu’elle oublie. On lui diagnostique d’abord une épilepsie puis une petite tumeur tapie dans le crâne.

parenthese2.jpg

Au fil d’un procédé narratif original – temporalité déstructurée, dialogue avec ses parents pour retrouver le sens des événements passés, souvenirs… – parsemé de dessins réalisés par l’auteur pendant cette période (d’une force éloquente), on suit le parcours de cette jeune fille chez le neurologue, à l’hôpital, chez la psy, etc. La fatigue persistante, les mots qui se perdent, les savoirs qui s’échappent, et toute cette horreur mise à distance par une malade qui refuse de l’être.

parenthses4.jpg

Le récit est poignant sans être mièvre, grave sans être pathétique. L’auteur parle de la maladie comme elle dessine : avec un trait clair et précis, sans fioritures, sans complications, sans superflu. L’émotion passe, l’admiration aussi – pour son courage et pour son talent. Il lui a fallu beaucoup du premier pour s’en sortir et elle a sans conteste énormément du deuxième. Il n’y a qu’à voir : ouvrer la première page et laissez-vous emporter.


parenthses3.jpg

parenthses5.jpg

Lire ici l'interview d'Elodie Durand sur son histoire et la réalisation de La parenthèse.

L'auteur est aussi illustratrice de livres pour enfants. Voir ici son portfolio et en savoir plus.

Elodie Durand

Sur le thème de la maladie, traité de manière absolument différente,

voir le très réussi Paul à Québec.

paul-quebec

Commenter cet article