Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gringos locos, Schwartz & Yann

Publié le par Arianne

gringis-locos_couv.JPG

Le récit réjouissant de trois compères quittant leur Belgique natale pour gagner la patrie de Disney. Joseph, André et Maurice (entendez Jijé, Franquin et Morris, les pères fondateurs respectivement de Spirou, Gaston et Lucky Luke), décident de rejoindre les États-Unis, à la fois pour fuir une éventuelle 3e guerre mondiale en Europe et se faire engager au pays du dessin animé.

3-comperes.jpg

Leur voyage ne va pas être de tout repos : avec femme et enfants dans le désert en panne et sans eau, à la frontière mexicaine avec les policiers qui réclament la « mordida » ou rejetés de Disney (« Tout ça c’est la faute à "Bambi" Si ça n’avait pas été un tel échec commercial, les studios Disney n’auraient pas licencié autant de personnel »). Le rêve américain ne tient pas toutes ses promesses. En revanche, il offre au lecteur un voyage insolite, plein de rebondissements, de cocasseries et de petites réjouissances. Un récit épique aussi drôle que tendre.

gringos-locos-mexique.jpg

À noter que les descendants ont été choqués à la sortie de cet album. Ils se disent outrés par la vision apparemment très peu représentative de leurs (grands-)parents. Un « droit de réponse » en fin d’ouvrage revient sur leurs doléances. Cela jette évidemment un léger malaise sur la légitimité d’un tel ouvrage et en même temps, les auteurs annoncent la couleur dès l’incipit : « Quand la légende est plus belle que la réalité, imprimez la légende ! ». On comprend les contrariétés  mais qu’il soit ou non le reflet de la réalité, ce récit n’en est pas moins une lecture divertissante. On attend même la suite impatiemment.

Dans le labyrinthe

Un article sur la polémique.

Un entretien avec l'auteur.

Les bios de Yann et Schwartz.

gringos-locos-0

gringos-locos-2.jpg

gringos-locos-3.jpg

Commenter cet article

Apolline Fort 02/07/2012 08:30

Ca a l'air sympa comme tout !!! Je vais essayer de voir s'ils ne l'ont pas à la bibliothèque