Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faire semblant les jours d'orage, Nicolas Poupon

Publié le par Arianne

http://www.sceneario.com/Couverture_bd_9782756013695.jpgQuand on naît dans une cité de banlieue, qu'on vit dans la grisaille du ciel, des immeubles et des capuches des petits durs qui veulent faire la loi, faire semblant permet de supporter, de continuer à croire à un avenir possible et finalement de s'évader.

À chacun sa méthode pour s'échapper.

Pendant que la mère se noie dans les mèches rousses de Ryan et ses amours de soap opera, le fils Mike fuit les bagarres de la bande et emmène son pote JP au centre de la France, le meilleur endroit pour comprendre pourquoi le monde ne tourne pas rond. Là-bas, JP retrouve la parole et, avec le vieux bab’ rencontré sur la route, ils font les marchés, reprennent le sens de leur vie et en oublieraient presque qu’ils sont en cavale. N’était la conscience de JP qui le torture : se peut-il qu’il ait vraiment tué son beau-père ?...

La violence des rapports entre jeunes, les difficultés familiales, l’enfermement de la cité et l’angoisse de la ville sont magnifiquement soulignés par une déclinaison de bleus. Le graphisme très esthétique rend compte de l’ambiguïté des rapports, des incertitudes, des questionnements et nous porte, au fil des boucles de cheveux dorés directement sortis du petit écran – comme si la lumière et la couleur ne pouvaient être que virtuelles dans ce monde trop lourd et trop sombre – à une réflexion sur l’amitié et le sens qu’il est possible de donner à la vie, malgré tous les obstacles qui en parsèment le chemin.

Une belle histoire sans pathos, sans clichés, sans blabla. Des tripes et un voyage initiatique dont on ressort indemne, car conquis.

http://www.bdgest.com/prepub/Planches/FAIRESEMBLANT01.jpg 

Commenter cet article