Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amitié étroite, Bastien Vivès

Publié le par Arianne

 

 

amitie-etroite.jpg

Fransesca et Bruno sont amis. Etudiante, elle sort, s’amuse, va à des fêtes, rencontres des garçons, drague, séduit. Lui est solitaire, renfermé. Elle est teintée de toutes les couleurs, animée de mouvements frais et légers, exhibe des émotions, des sentiments. Lui est plongé dans l’obscurité de son appartement. Puis finalement Fransecsa entame une relation avec Enzo. Et contre toute attente, Bruno rencontre lui aussi quelqu’un. Fransesca est heureuse pour lui. Oui ? l’est-elle vraiment ? Car Bruno a disparu, Bruno n’est plus disponible. Lequel des deux a-t-il le plus besoin de l’autre ?

amitie_etroite-1.jpg

Un scénario somme toute assez simple mais porté par une narration graphique intéressante. Le flash back de la rencontre et de l’instauration de l’amitié entre Fransesca et Bruno se déroule par intermittences, dans un flou original et maîtrisé. Le reste est très coloré, enlevé et l’ambiguïté des sentiments comme la palette des émotions sont finement exprimés par le trait simple et fluide de Bastien Vivès.


amitie_etroite-2.jpg

amitie_etroite-3.jpg

 

Je découvrais juste avant le dernier opus du jeune et très remarqué Vivès, Polina

 

polina.jpg

 

 

Dernier ouvrage de l’auteur salué par la critique m’a, je dois l’avouer, moins emballée. Si le scénario est bien plus riche, dense et fouillé – l’histoire de Polina, jeune et jolie danseuse que l’on suit de son entrée au conservatoire jusqu’à son succès d’adulte – je n’ai pas tellement été sensible au dessin que je trouve trop minimaliste. Polina ressemble d’ailleurs beaucoup physiquement à Francesca, cette fois en noir et blanc. On suit les différentes étapes de son parcours dans l’univers intransigeant de la danse où l’exigence d’excellence le dispute aux rivalités et aux obstacles.

polina-3.jpg

D’une grande sensibilité et en même temps animée d’une force et d’une volonté exemplaires, Polina suit un parcours peu commun auprès d’un grand professeur aux pratiques contestées dans le milieu. Son enseignement va pourtant marquer profondément la jeune fille. Doit-elle s’en affranchir pour révéler son talent ou au contraire suivre la route qu’il semble avoir tracée pour elle ? Un parcours chaotique semé d’espoirs et de renoncements, d’amitiés, de rencontres, d’efforts insensés, de découragements et de belles récompenses. Une plongée dans le monde de la danse que l’on sent documenté et que la plume si étrange de l’auteur rend si léger, presque onirique.

Si ce n’est à adorer, au moins à découvrir.

polina-1.jpg

polina 2

Commenter cet article

Lauranne 24/04/2011 20:14


Je trouve très intéressante ton approche de ce jeune homme! Je suis tout à fait d'accord avec toi. Il en devient même un peu blasant, car son inspiration viendrait finalement de pas grand chose,
puisque pour Polina, il a regardé des vidéos de ballets pour s'imprégner du milieu... Fascinant!


Arianne 26/04/2011 23:26



Merci pour ton commentaire Lauranne !